Fédération Compagnonnique TOURS

Notre Fédération

La Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment et Autres Activités

Elle a été fondée en 1952 par le regroupement des anciennes Sociétés héritières de la tradition compagnonnique. C’est une association de type Loi 1901, reconnue d’Utilité publique depuis 2002.

Chaque compagnon de la fédération appartient à une Société, et c’est cette société qui adhère à la Fédération Compagnonnique. Actuellement, 5 sociétés sont membres de notre Fédération :

– la Société des Compagnons Charpentiers des Devoirs du Tour de France

– la Société des Compagnons Maçons Tailleurs de Pierre des Devoirs du Tour de France

– la Société des Compagnons et Affiliés Menuisiers Serruriers du Devoir de Liberté

– la Société des Compagnons Passants Bon Drilles Couvreurs Plombiers Zingueurs et Plâtriers du Devoir

– la Société des Peintres Vitriers du Devoir du Tour de France

Et deux sociétés sont en cours d’intégration :

– la Société des Compagnons Tailleurs de Pierre des Devoirs du Tour de France

– la Société des Compagnons Boulangers & Pâtissiers Restés Fidèles au Devoir


La Fédération Nationale Compagnonnique

Une interface fédérale

Son siège est à Paris. Elle regroupe les Fédérations Régionales fédérant elles-mêmes les sociétés compagnonniques régionales.

Son action porte sur :

– la définition et l’application de la politique compagnonnique nationale,

– la représentation auprès des administrations centrales des Fédérations Régionales,

l’organisation et la direction des différentes commissions régissant l’enseignement et la gestion au niveau national,

– les relations avec les compagnonnages européens et français,

– la circulation de l’information à l’intérieur et à l’extérieur.


Les Fédérations Régionales Compagnonniques

Sièges du Tour de France & centres de formation

Elles regroupent les métiers organisés sous forme de Cayennes ou Chambres.

Leur action porte sur l’intendance en général, à savoir :

– la représentation auprès des administrations publiques et du privé,

l’organisation des stages de formation professionnelle et de l’apprentissage,

– la gestion des sièges locaux,

– l’organisation des cours de promotion sociale,

– la mise à disposition de moyens permettant la pratique du Tour de France.


Les métiers : Cayennes ou Chambres

Les Sociétés compagnonniques

Chaque corps de métier est organisé sous forme de Cayenne ou de Chambre. Ces dernières sont indépendantes entre elles. Leur action porte sur la vie compagnonnique et l’enseignement promotionnel par les cours de promotion sociale.

Parallèlement à l’organisation administrative, à forme fédérative, dont il vient d’être question, les corps de métier se regroupent sur le plan national en sept Sociétés, individuellement, légalement et rituellement autonomes.


X

Résultats de la recherche

  • Aucun résultat...

Dans les formations

  • Aucun résultat...